Laurent Berger veut rediscuter de la baisse des dépenses publiques

, Rédigé par svpat-maah-

Alors que la CFE/CGC se refuse à jouer à «  Donnant-Perdant  » Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a estimé ce jeudi 27 mars , qu’il fallait « sans doute » revenir sur le projet des 50 milliards d’économies dans les dépenses publiques annoncées par le gouvernement.

« On ne voit pas du tout clair sur ces 50 milliards d’économies»,dit-il, en souhaitant qu’ « on ne soit pas sur une logique de chiffres et de rabot comme on l’a été dans le passé.»

La signature par cette Organisation du Pacte de responsabilité est pourtant toute récente et déjà, on acte des reculs et des tentatives de justifications.

Mais, dans la logique du réformisme de la CFDT, on ne nous annonce pas un retrait comme la CGC, on nous demande « d’étaler l’austérité ».

Dis François, pas la peine d’aller discuter de ca, nous, ON NE VEUT PAS D’AUSTÉRITÉ !

Et pour se faire entendre, on marchera le 12 avril à Marseille

 

Comments are closed.