Les Geignants et les Feignants ; le 16 novembre

Rééquilibrer les souplesses ?
Que nenni Messires les « Geignants « .
C’est debout qu’il faut lutter …. avec les « Feignants » !

La CFDT, la CFTC, l’UNSA et la Fage ont refusé de se joindre à cette initiative.

Les quatre organisations ont  rédigé (outrecuidance Jupitérienne) une déclaration commune mettant en garde le gouvernement sur les futures réformes sociales, notamment celles de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’assurance-chômage. Celles-ci « doivent rééquilibrer les souplesses* accordées aux entreprises par les ordonnances », affirment les quatre organisations qui expliquent qu’elles « mettront tout en œuvre pour faire aboutir [leurs] objectifs ».  (J’aurai voulu citer comme proverbe celui de «  la caravane  qui passe » mais je crains de m’attirer la colère de chiens !)

  • Souplesse : que ceci est bien dit  quand il s’agit de nommer les abandons et capitulations succecssives. Sûr que le Baron Gattaz tremblera devant  vos « mises en garde »

Une différence de philosophie s’oppose et cette réunion a permis une clarification entre  deux syndicalismes à l’œuvre dans notre pays »a expliqué Véronique Descacq la numéro 2 de la CFDT.

  • Mais Damoiselle, que faites-vous des syndicats, des adhérents CFDT que l’on peut voir dans les grèves et les manifestations à coté de  leurs camarades CGT, FO, Sud ? N’auraient-ils donc rien compris à  la souplesse de votre échine ?  

Reste que deux syndicats ont refusé de choisir entre les deux camps ce mardi: la FSU et la CGC..

  • Tout espoir n’est donc pas perdu !

Comments are closed.