Les Retraités contre la perte de leur pouvoir d’achat

 Les calculs de l’INSEE sont nets et confirment ce que nous disons : le niveau de vie des retraités a baissé  en 2018 !

Comme toujours, l’INSEE minimise tout en reconnaissant que les retraités sont les plus grands perdants de la politique en matière du pouvoir d’achat  du Gouvernement!  Leur niveau de vie a décroché de 2 % durant ces derniers 10 mois ( janvier à octobre 2018), ce qui représente une perte de 39 euros. La hausse des prix du pétrole, qui a repris son ascension, pèse pour 12 euros et celle de la CSG pour 27 euros. (2% auxquels il faut donc rajouter l’inflation de novembre et décembre 2018)

Donc, la baisse est beaucoup  plus forte car le calcul de l’INSEE ne porte que sur les 10 premiers mois 2018 + la perte CSG des retraités. Or il faut ajouter l’impact du report de l’indexation d’oct. 2018 (2,3% de revalorisation annulée) à janv. 2019, puis la désindexation.

Sur 3 ans, une perte supérieure à 10%  qui s’ajoute au décrochage  de nos pensions face au prix que l’on accumule depuis ces dernières décennies!!!

 Et les mêmes chiffres étant prévu pour 2019 et 2020 , il faut s’attendre une perte de pouvoir d’achat pour les retraités  programmées de minimum de 6 % sur 3 ans.

Et ce n’est qu’un début à moins que les mobilisations prévues ce 19 mars mais aussi celle du 11 avril à l’appel de l’intersyndicale des 9 , viennent bouleverser leurs petites et mesquines attaques contre 16 millions de retraités.

 Raison de plus de répondre à l’appel des organisations de retraité-e-s UCR CGT, UCR FO, FSU, SOLIDAIRES, LSR pour le 19 mars 2019

RENDEZ-VOUS:

MARSEILLE à 10 H 30 VIEUX-PORT

ARLES à 10 H 30 KIOSQUE À MUSIQUE Boulevard des Lices

Comments are closed.