Les retraités sont de vieux chamailleurs

 

La formule, condescendante et aux relents paternalistes, avait indigné le monde du travail : E. Macron, main sur le cœur, avait émis dans son discours du 1er mai, le souhait de « retrouver dès que possible les 1er Mai joyeux, chamailleurs parfois, qui font notre nation ». « Chamailleurs ». Après les « Gaulois réfractaires » et ceux « qui ne sont rien », le président de la République avait une fois de plus, fait passer pour du « franc-parler » son mépris du mouvement social, largement réprimé depuis le début de son quinquennat à grand renfort de tirs de LBD. .

MACRON AURA DÉCIDÉMENT TOUT FAIT POUR  MUSELER LA COLÈRE SOCIALE

En confinant les Français, il n’a pas confiné la colère et la détermination de ceux qui n’oublient rien : ni les mains arrachées, ni les yeux crevés, le Code du travail malmené, les droits bafoués… Le président Macron aura décidément tout fait pour museler la colère sociale, par les matraques et les décrets, désormais à la faveur d’une crise sanitaire qui a bon dos. Mais même elle, n’y fera rien. Car ceux qui luttent ne se contentent plus de crier. Ils klaxonnent, aussi ! Démonstration à Marseille, où les organisations progressistes appellent à défiler en voiture ce mardi, pour protester contre les attaques gouvernementales en respectant ainsi scrupuleusement les règles de distanciation dite « sociale ». Autant dire que pour faire taire les « chamailleurs » et le monde du travail, Emmanuel Macron en aura encore beaucoup, du travail.

DÉMARRAGE  A 18 HEURES de la Porte d’Aix à Marseille : Des départs  collectifs sont prévus de Martigues ( RdV 17H- parking de La Halle) et d’Aix en Provence (RdV parking relais Brunet 17 heures) 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>