Les spéculateurs se gavent

À chaque fois que les prix grimpent, c’est la même rengaine. Hier, la pandémie était la cause d’une flambée inédite des coûts à la pompe et de ceux de l’énergie, aujourd’hui, la guerre commise en Ukraine justifierait la ribambelle de hausses jamais vues, elles aussi. Gouvernement et médias se remuent les méninges pour faire gober aux citoyens tout et n’importe quoi. Le temps du mensonge permet qu’un chèque en blanc soit remis aux spéculateurs de tout poil. Au lieu d’agir pour bloquer l’actuelle frénésie, Macron laisse l’affairisme s’étendre à tous les domaines. Pour la population, c’est l’injustifiable serrage de ceinture alors que, pour une poignée d’individus, c’est l’enrichissement permanent.

Redisons avec force que les hausses ne datent pas d’hier, mais qu’elles se prolongent depuis des mois et des années, comme si une spirale infernale devait, depuis toujours et pour toujours, emballer les coûts, sans possibilité d’être         maîtrisés par les hommes. C’est le triste spectacle offert par nos dirigeants qu’on pourrait croire incapables de juguler la folle course des profits : tout est bon pour les spéculateurs, même le pire. Alors que la situation mériterait des mesures immédiates et fortes, le pouvoir laisse faire l’augmentation insensée du coût de milliers de denrées et de produits. Macron avait déjà fait son choix, il y a 5 ans. Il sait gratifier les uns et, pour cela, frapper au porte-monnaie et au garde-manger des millions de citoyens.

La situation actuelle pose la question suivante : prendre le risque de pérenniser les envolées et les considérer comme un fait acquis et durable, ou s’y opposer énergiquement en réclamant la baisse et le blocage de tous les prix.

Punir sévèrement les  spéculateurs serait, évidemment, l’acte de justice qui devrait, tout de suite, accompagner ce train de mesures, tellement salutaires pour toutes et tous. J.F

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>