Prenons soin les uns des autres !

Coronavirus.
Des personnes « très âgées risquent de se laisser mourir », alerte un médecin

  • Jeudi 20 mars, je suis allée voir une patiente dont la fille n’avait plus de nouvelles depuis la veille. Elle pensait qu’elle ne s’alimentait plus et qu’elle était peut-être tombée. Quand je suis arrivée chez elle, la dame était perdue car elle n’écoute pas les informations et ne comprenait pas pourquoi ses enfants, qui font ses courses et remplissent son frigo, ne venaient plus la voir tous les jours. Elle attendait leur passage pour s’alimenter, témoigne le médecin. Lydie M….(docteur généraliste)  raconte avoir trouvé sa patiente sur son lit dans le noir, mais heureusement pas déshydratée et sans signe de traumatisme ou de fracture.

Ces extraits d’un article de journal, non pas pour vous affoler mais pour vous rappeler que certaines personnes très âgées sont plus fragilisées que nous le sommes  nous-mêmes  avec ces mesures de confinement.

Mais pour ce docteur, l’isolement, plus important depuis ces derniers jours, a un impact psychologique qui n’est pas souhaitable. Certaines personnes âgées ne vont pas mourir du coronavirus mais vont mourir d’autre chose ou se laisser mourir, estime-t-elle, évoquant le syndrome de glissement.

Selon elle, la crise sanitaire révèle les failles d’un système déjà très tendu, avec un manque de personnel localement pour la prise en charge des personnes âgées dépendantes.

Les gestes pratiqués chaque jour par les aidants pour les personnes dépendantes, comme l’aide au lever au coucher, à l’alimentation, sont des actes de survie. Le manque de lien social, la sédentarité sont des facteurs de risque pour la santé qui génèrent une accélération dans la perte des capacités physiques, comme l’équilibre, et cognitives, dès lors qu’il n’y a pas de stimulation et il y a un risque de basculement pour les personnes fragiles vers la perte d’autonomie.

Pensez à leur téléphoner, à prendre de leur nouvelles.
Qu’une visite est possible, en prenant les précautions d’usage, en se servant dans l’Attestation de sortie de la ligne : «  déplacement pour ….assistance aux personnes vulnérables » !

Alors, pensez- y !
Prenons soin les uns des autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>