Ce héros qui défiait les GAFA

Paris, ce  h(z)éros qui défiait les GAFA et Washington concluent une trêve !

Paris a accepté de décaler le paiement des acomptes dus en France pour 2020 par les entreprises du numérique, au titre de sa taxe « GAFA ».

Ce n’est pas la fin de la guerre, mais la France et les Etats-Unis se sont tout de même accordés sur une trêve dans l’affrontement auquel ils se livrent depuis plusieurs mois autour de la taxation du numérique.

Quand les tartufes se couchent !

Paris a accepté de faire un grand pas en direction de Washington : l’exécutif décale le paiement des acomptes dus en France par les entreprises du numérique au titre de sa taxe dite « GAFA », confirme une source au ministère de l’économie,

Depuis le vote de ce prélèvement, en juillet 2019, les groupes qui réalisent plus de 25 millions d’euros d’activités numériques en France (et 750 millions d’euros dans le monde), doivent reverser 3 % de leur chiffre d’affaires.

Les entreprises concernées ont dû s’acquitter d’un acompte en novembre, mais seront a priori dispensées des sommes dues en avril et en novembre 2020.

Mais, on bombe toujours le torse du coté de Bercy : la taxe n’est toutefois pas retirée ! Un petit prélèvement en novembre, pour faire plaisir aux Riens et autres Second de cordée et l’ on se couche devant les plus forts !

Et ne dites pas de Macron qu’il est le Président des Riches !!!!

DERNIÈRE MINUTE: Le gouvernement a l’intention d’appliquer dès la semaine prochaine, au 1er février, la hausse de 2,4% des tarifs réglementés de l’électricité (tarifs bleus résidentiels et ceux applicables aux petits professionnels),

Comments are closed.