Dossier PRAXIS : L’enquête avance

Lorsque vos élus CGT ont joué leurs rôles dans toutes les Instances Représentatives du
Personnel en posant des questions à la direction de l’entreprise sur les formations PRAXIS International, vous vous êtes peut-être interrogés sur le bien-fondé de leurs interventions ?
Lorsque vos administrateurs salariés parrainés par la CGT ont mis en lumière la problématique
PRAXIS International – cf. Lettre des administrateurs N°61 et N°62 – vous avez peut être
douté de leurs investigations !
Le mensuel CAPITAL du mois de Juillet lève en partie le voile sur David GUTMANN, le GOUROU qui a infiltré de nombreuses entités – entreprises, administrations, services et cabinets… -
au travers de ses proches et de ses adeptes en créant des réseaux dans plusieurs secteurs économiques et au sein de grands corps de l’État.
Cet article confirme les doutes que nous avons sur PRAXIS International, son « patron-gourou, »
ses relais au sein de RTE et son influence sur la stratégie et l’organisation de l’entreprise.
Ainsi, depuis que RTE se « transforme » selon le principe de la réforme permanente, des « forces obscures » favoriseraient certaines parties prenantes, jusqu’à avoir un rôle actif dans le choix des femmes et des hommes.
N’oublions pas non plus les mouvements financiers entre RTE et la « galaxie GUTMANN »
(PRAXIS International et l’IFSI – FIIS) qui restent à éclaircir, vus les montants et la consistance des prestations réalisées.
Sur ce dossier, nous ne pouvons que constater la « différence syndicale, » entre la CGT qui
interroge, enquête et dénonce, et d’autres organisations syndicales plus passives. Nous les invitons à se saisir enfin de ce dossier pour obliger les directions à faire toute la   lumière sur les interventions de cette officine à l’intérieur de l’entreprise.
CE SYSTÈME, CONTRAIRE AUX VALEURS DU SERVICE PUBLIC, DOIT
ÊTRE DÉMANTELÉ

Comments are closed.