Et Hop à la trappe les majorations …. pour les hommes !

Actuellement, un fonctionnaire qui a élevé 3 enfants voit sa pension de base   majorée de 10%. Son épouse quant à elle, travaillant dans le privé  se verra  accordé 8 trimestres automatiquement. (4 trimestres automatiquement, et 4 supplémentaires s’ils ne sont pas réclamés par le père). 

Les députés En marche veulent changer ….et faire DEUX perdants ! Car, pour soi disant, «  améliorer la situation des femmes » ils veulent  s’assurer par exemple qu’elles seront les seules bénéficiaires des majorations de points par enfant.  Au détriment de l’époux !

Or, d’après les calculs de l’IPS, Institut de protection sociale, en raison de la mise en place d’un âge pivot (64 ans) et de la suppression de la règle des huit trimestres qui permettait d’arriver plus vite à une retraite à taux plein, les mères de famille qui ont un ou deux enfants perdent au change. « Si elles veulent partir à 62 ans comme actuellement, elles devront supporter une décote de 10% qui annihile largement la majoration de 5% par enfant » que prévoit le rapport actuellement discuté par la commission spéciale de l’Assemblée sur les retraites.

Quand on vous dit que cette réforme est mauvaise, même les solutions de substitutions sont mauvaises !

Allez, on écoute les français, les travailleurs en lutte depuis 2 mois, on RETIRE CE PROJET  et on se met autour d’une table pour discuter des  propositions novatrices  de  la CGT ! 

Comments are closed.