Le prix de leur collusion: le blocage des Complémentaires.

RETRAITES COMPLÉMENTAIRES ..

Pas d’augmentation en novembre. Les pensions de retraites complémentaires des régimes Agirc et Arrco des salariés et cadres du privé vont rester gelées pour la troisième année consécutive en 2016, en raison de la faible inflation

DEUX JOURS POUR SACRIFIER VOTRE POUVOIR D’ACHAT

Les partenaires sociaux, gestionnaires de ces deux régimes, réunis en conseil d’administration jeudi et vendredi, ont  arrêté les paramètres servant au calcul des retraites et des cotisations .  Compte tenu de la faiblesse de l’inflation, les retraites complémentaires, dont la date de revalorisation a été décalée du 1er avril au 1er novembre,  seront maintenues à leur niveau de l’an passé , ont-ils expliqué.

Au terme d’âpres négociations pour renflouer les caisses des régimes, patronat et syndicats avaient décidé l’année dernière de décaler la date de revalorisation des pensions

MAIS QUI SONT CES PARTENAIRES SOCIAUX, POURFENDEURS DES RETRAITES?

L’accord de 2015, signé par le patronat (Medef, CGPME, UPA) et trois syndicats (CFDT, CFE-CGC, CFTC), doit permettre de réaliser, à grands coups de blocage voire de baisses des retraites, 4,1 milliards d’euros d’économie à l’horizon 2020 pour renflouer les caisses de l’Agirc-Arrco.   Parmi ses principales mesures figurent la fusion des deux régimes et la mise en place, à partir de janvier 2019, d’un système de bonus-malus sur les pensions pour inciter les salariés à travailler plus longtemps

One thought on “Le prix de leur collusion: le blocage des Complémentaires.

  1. UL CGT QN / USR CGT Marseille Nord -

    Tout comme les salarié(e)s en activité ou en recherche d’emploi, les retraité(e)s de France dénoncent l’insuffisance des ressources. Mais faisons nous suffisamment de bruit pour que les autorités nous entendent ? A mon avis, nos mouvements sont trop discrets, trop espacés. Je préconise, en qualité de retraité CGT, de lancer ou relancer nos actions d’une manière plus bruyante. Certes, à nos âges, nous n’avons pas l’énergie d’autre fois, mais compte tenu du nombre de retraité(e)s en France, nous devrions faire du bruit, beaucoup plus de bruit………..