L’impôt des groupes du secteur privé du CAC 40 n’est que de 3,3% !

 

Scandaleux !

Longtemps, caché, réfuté, c’est désormais un secret de polichinelle, depuis que Christophe de Margerie, le patron de Total l’a publiquement assumé : le plus riche, le plus rentable, le plus gros des groupes Français ne paye pas un centime d’impôts en France.

Le rapport parlementaire réalisé par Gilles Carrez, député maire du Perreux (94) et rapporteur général du budget va plus loin, en détaillant ce qui se passe à l’intérieur du groupe (du CAC40) qui prospère sous les cieux fiscaux français finalement très favorable en pointant une fois de plus la fiscalité très douce pour le CAC40 en regard de ce que payent les PME.

Ensemble ces géants les plus grandes entreprises, celles de plus de 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, paient entre 15 et 20 % de l’IS, alors qu’elles réalisent entre 50 et 70 % du chiffre d’affaires.

Mais il est moins connu que 40% de cette maigre enveloppe de 3,5 milliards provient de seulement 4 entreprises (EDF, GDF, France Télécom/Orange, Renault) dont l’État est encore actionnaire.

  • Les 36 autres ne payent que 3,3 %

Pire si l’on regarde ce qu’elles payent réellement, c’est à dire l’IS (impôt sur les sociétés) net et pas l’IS brut. Après remboursement des crédits d’impôt de toutes sortes (mais hors crédit d’impôt recherche qui pèse, lui, 4,5 milliards par an pour toutes les entreprises) ce chiffre tombait à 10,5 milliards, soit 3,5 milliards par an.

  • Au fait , avez-vous signé la pétition contre la suppression de la ½ part aux retraités, celle qui peut vous rendre imposable et peut vous faire perdre les avantages sociaux liés aux non-imposables ou vous faire payer la taxe d’habitation ? N’attendez pas la rentrée et l‘ «Avis d’imposition » pour réagir !
  • C’est par là >>>> PÉTITION en LIGNE !

Comments are closed.