Pas de tabou pour le Medef

Mais c’est bien sûr!
Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux se dit favorable à des nationalisations d’entreprises françaises mises en grande difficulté par l’impact du coronavirus. Interrogé sur France info sur l’opportunité pour l’Etat de prendre une telle décision, le patron du Medef a répondu : « Bien sûr. Il ne faut pas avoir de tabous en la matière ».
On privatise les profits et on nationalise les pertes!
De toute façon, pour le Medef c’est du Gagnant/Gagnant.
Les Riens eux, ils paient et ils subissent les conséquences !
Au fait,
    • on fait quoi pour ADP ?
    • verser une prime de reconnaissance « va être très compliqué », selon le président du Medef
    • et le Gouvernement s’exécute: avant même d’être versée, déjà remise en question! Gouvernement de menteurs !!! ……….. » Bercy va changer les règles concernant la prime de 1000 euros défiscalisée et «reporter pour trois mois» l’obligation pour l’employeur d’avoir un accord d’intéressement au sein de l’entrepris »

Comments are closed.