Puisqu’on vous le dit !

Les Français opposés à un report  de l’âge légal de la retraite

Édouard Philippe, le premier ministre, et Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire à la réforme des retraites l’ont assuré: il n’est pas question de modifier l’âge de départ à la retraite, fixé légalement à 62 ans, dans le texte qui sera dévoilé cette année.

MAIS

En revanche, dans le cadre de la réflexion sur le financement du grand-âge qui doit déboucher sur un texte avant la fin de l’année, l’option d’un allongement de la durée du travail est bel et bien sur la table: «se poser la question de savoir s’il faut travailler plus longtemps pour que le fruit de ce travail plus long finance ces besoins considérables d’investissement et de prise en charge de la limitation du reste à charge est une question parfaitement valide», a déclaré ce même premier ministre cette semaine à l’Assemblée nationale. 

Une option dont les Français ne veulent pourtant pas entendre parler.

Si la question de la dépendance et de sa prise en charge est préoccupante  et inquiétante pour 82% des Français, ils sont 61% à s’opposer à un report de l’âge légal de la retraite pour financer des dispositifs liés au grand âge selon un sondage Harris Interactive publié dimanche 24 mars 2019  pour Le Figaro, RTL et TF1-LCI.

Ils sont encore plus nombreux (62%) à ne pas vouloir cotiser d’avantage de trimestres. ou de quitter la vie active plus tard pour permettre son financement.

Puisqu’ils vous le disent …

Dans l’idéal, les Français se verraient partir à la retraite à 60 ans. Ils sont 68% à l’indiquer, et 21% d’entre eux souhaiteraient même quitter la vie active avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>