Qu’ils nous donnent notre dû !

Le montant cumulé des 500 plus grandes fortunes de France a été multiplié par 2, en 10 ans, atteignant cette année le record de 650 milliards d’euros, soit 563 millions  de SMIC ou encore presque une fois et demi le budget de la France.Ce règne dictatorial sans partage des grosses fortunes respire l’indécence totale. Macron, de par sa politique participe à les engraisser largement.
A l’opposé, pour les salariés et les retraités, les fins de mois sonnent de plus en plus le creux. Le pouvoir d’achat reste bien la question centrale revendicative.
Mais si on veut que les richesses ne soient pas l’appropriation exclusive de ceux qui nous exploitent, il faut alors se retrousser les manches  et dire stop par une action beaucoup plus déterminée et surtout plus massive.
Vos mécontentements doivent se voir dans la rue, être criés plus fort pour se faire entendre du gouvernement, du patronat et de nos ex employeurs. Ne les laissons pas tranquilles.
La détermination confirmée par l’action du 14 juin dernier appelle des suites.  Déjà la CGT invite les retraités à poursuivre la signature de la pétition pour gagner une loi de finances rectificative.
Elle sera déposée par des retraités mandatés venus de toute la France le 3 octobre prochain auprès du président du groupe LREM de l’Assemblée Nationale.
S’en suivra une journée décentralisée de mobilisations le 9 octobre.
Alors, continuons d’interpeller les élus, amplifions les contacts avec les retraités, préparons une rentrée très offensive. Et bulletin d’adhésion en mains pour confirmer le courant de renforcement  de la CGT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>