Sanofi ça suffit…

L’indignité du laboratoire Sanofi n’a pas de limites. Sa décision de rendre prioritaire l’approvisionnement en vaccins contre le SARS-Covid 19 des États-Unis au détriment de la France illustre une fois de plus que les laboratoires n’ont que faire de l’intérêt général.

La France, via le crédit d’impôt recherche (1 milliard d’euros en 10 ans), les différentes aides publiques (entre 110 et 150 millions d’euros chaque année de  CICE -Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi- alors qu’il supprime des milliers d’emplois) et le remboursement par la sécurité sociale de la plupart des médicaments est la principale source de financement de ce laboratoire.

Ce comportement voyou est une habitude de Sanofi.
Il a supprimé des emplois dans la recherche 600 à Toulouse et 200 à Montpellier en 2011, malgré des résultats très largement excédentaires, pour assurer une plus grande part de revenus à ses actionnaires, au détriment de la recherche publique, de l’emploi et de l’intérêt général. En dix ans il n’a eu de cesse de délocaliser en passant de 11 centres de recherche en France à 4 !

Il est temps d’en finir avec la socialisation des pertes et la privatisation des profits.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>