Vos produits alimentaires préférés vont coûter plus cher !

Avec la nouvelle réglementation de la loi Alimentation, les prix de nombreux produits de grandes consommations vont bondir en supermarché dès  le 1er février 2019 . Nous révélons les hausses de tarifs d’un grand distributeur pour 24 produits phare  qui feront flamber le ticket de caisse de 0,5 à 9,9% soit en moyennne 6,3%.

« Conserves de petits pois carottes Cassegrain, Evian, Ricard, Chocapic, café Carte Noire, Coca-Cola, camembert Président… ». Sans surprise, on retrouve dans cet inventaire à la Prévert les produits « listes de courses », qui se retrouvent très souvent dans le chariot des ménages. Sur ces 24 produits star, la hausse moyenne est de 6,3 %.   Et si vous avez un  gentil Toutou ou un adorable Minou , vous serez doublement impacté car cette  hausse touche aussi les produits destinés à l’alimentation des animaux de compagnie.

L’ordonnance encadre  aussi les promotions « ayant pour effet de réduire le prix de vente » (article 3). Ainsi, les avantages, accordés soit par le fournisseur soit par le distributeur, ne doivent pas représenter plus de 34 % du prix, la pratique du type « Un acheté, le second offert » est ainsi interdite.

En septembre dernier, Michel-Édouard Leclerc, patron des hypermarchés éponymes, avait évoqué « une ponction d’un milliard d’euros sur le pouvoir d’achat des Francais».

 Au ministère de l’Agriculture, on tempère : « Cette hausse des prix ne représentera que 7 % du panier de la ménagère. ».
Il est vrai que chez Fauchon, on ne verra pas trop l’augmentation  vu que le camembert Président ou les petits pois carottes ne font pas partie du panier des clients habituels !

Bien entendu, selon un scénario bien huilé, on va encore essayer de nous « monter » contre les agriculteurs en oubliant les marges engrangées à nos détriments par les intermédiaires !   

 Et bien sûr, on aurait préféré que nos pensions augmentent elles aussi de 7% au lieu d’être une nouvelle fois attaquées par ces hausses qui s’ajoutent à celles « traditionnelles  » du 1er janvier   et à la misérable augmentation de 0.3%  prévue pour 2019 et 2020 !!!

Comments are closed.