R.I.P Clairette PAOLILLO.

C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de Clairette PAOLILL.O

Solide collaboratrice d’Henri SARRIAN et de Marius COLOMBINI, elle joua le même rôle avec Marcel CARBASSE.

Elle était toujours disponible et efficace pour tous les militants qui fréquentaient le 23 Boulevard Charles Nédélec.

Connue et reconnue dans son quartier de la Belle de Mai, Clairette était une militante qui comptait, aussi bien dans la CGT que dans la vie politique.

L’Union Départementale CGT des Bouches du Rhône partage la peine des siens et adresse toutes ses sincères condoléances à ses enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants.

Les obsèques auront lieu à Marseille, le samedi 24 août 2019 à 14 H, au Crématorium de Saint Pierre

Clairette PAOLILLO.: Je suis habitante de la Belle-de-Mai et j’y suis née.  La veille du 27 mai, il y a eu la grève du pain par les femmes marseillaises. Le mouvement est arrivé à la rue Barbini. Un flot de femmes descendaient. Elles tenaient des bouts de pain pourri au bout de piques. Elles venaient de Bellevue. Nous avons renversé un tramway. Nous allions vers la préfecture mais avons été arrêtées à la Canebière au niveau actuel de la boutique de l’OM. A ce niveau se trouvait un journal fasciste. Ils ont tiré par les fenêtres. Et là, ça a été la débandade. Le lendemain, la Belle-de-Ma iétait bombardée. Selon moi, les Etats-Unis voulaient libérer eux-mêmes Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>