Entourloupes et enfumage !

Lors de son discours ce lundi 10 décembre, Emmanuel Macron a annoncé l’annulation en 2019 de la hausse de la CSG sur les retraites « pour ceux qui touchent moins de 2.000 euros par mois’. Un plafond affiché qui cache une petite entourloupe…

Après des précisions du cabinet de Benjamin Griveaux, obtenues dans l’après-midi, il s’avère que le plafond de l’annulation de la hausse de la CSG pour les couples sera en 2019 de 34.200 euros, et non pas 33.000 euros comme l’avait d’abord annoncé le porte-parole du gouvernement .

Concrètement, cela signifie pour bénéficier de l’exonération à venir de l’augmentation de la CSG, il faut que le montant des deux pensions mensuelles du couple ne dépasse pas 2.850 euros par mois.
Attention, encore : l’âge des retraités peut modifier cette équation. Si l’un des membres du couple a plus de 65 ans, il bénéficiera d’un abattement fiscal de 1.176 euros. Ce dernier s’élève à 2.352 euros si chacun d’entre eux les dépasse.

Pour une personne seule :

Partant des 2.000 euros annoncés par Emmanuel Macron, beaucoup en ont déduit que l’exemption de la hausse de la CSG concernerait tous ceux qui se trouvent en-dessous de 24.000 euros annuels de RFR. Or, ce n’est pas le cas…Car Emmanuel Macron parlait ici en revenu net. Pour trouver le RFR correspondant, il faut en déduire les 10% d’abattement fiscal automatique, ce qui donne un revenu fiscal de référence de 1.862 euros mensuels. Soit 22.354 euros annuels.
Avant cette annulation, la barre était fixée à 1.200 euros mensuels de RFR. Emmanuel Macron a donc relevé ce plafond d’environ 660 euros, et non de 800 euros comme il en a eu l’air devant la caméra.

Une petite entourloupe ou un gros mensonge qui s’ajoute à celui sur les 100€  de la soi disante hausse du Smic.
Dis Jupiter, tu prendrais pas tes rêves pour la réalité en pensant que les Sans Dent ont Rien sous leurs Têtes  blanchies  et  qu’ils ne savent pas reconnaitre une véritable augmentation des pensions à un enfumage télévisuel ?

Comments are closed.