Notre @mi a du talent

 

EN    FRANCE

(D’après Ma France de Jean Ferrat)

Frédéric  Mignot

 

De lobbies en banquiers, d’amis en officines,
De la voix de ses maîtres qui guident son action,
De c’qu’on a déjà vu et de c’qu’on imagine,
On n’en n’a pas fini de la combattre à fond
Sa France.

Des mensong’ éhontés pour masquer l’évidence,
Des cons qui l’accompagnent et lui font de la lèche,
Quelque chos’ dans son air, comme une suffisance,
Font monter la colèr’ chez les gens dans la dêche
En France.

Cet air de liberté qu’il voudrait bien fair’ taire,
Laissons le continuer, ce n’s'ra plus qu’un vestige.
Il voudrait mettr’ au pas le pays qu’il dirige
Il ne supporte pas qu’ell’ lui jette la pierre
La France.

Celle qu’il aimerait au capital servile,
Des moutons exploités, du troupeau qui rumine,
Celle qui de ses mains à construit vos usines,
Celle que Castaner veut maintenir docile,
Sa France.

Hanouna et « Les Anges » pour nos polluer la tête,
Pujadas ou Pernaut pour endormir le monde,
Ils n’en finissent pas de nous rendre plus bêtes
Pour ne pas qu’on s’éveille et qu’éclate la fronde
En France.

Les voix se multiplient à n’en plus faire qu’une,
Qui réclame que change l’échelle des valeurs
Et que pour que les uns amassent des fortunes
Les autres ne soient pas condamnés au malheur
En France.

Ceux qui sont par naissanc’ du bon côté du manche,
Et dont le président est le dévoué gardien,
Quand la rue les attaqu’ , bien vite se retranchent
Derrièr’ les lois conçues pour qu’ils s’en sortent bien
En France,

Leur logiqu’ a conduit notre mond’ à sa ruine
Et change peu à peu notre Terr’ en poubelle.
Si un autre chemin, peu à peu se dessine
Faisons qu’ell’ soit pionnière sur cette voie nouvelle,
La France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>