Les banques gagnent « un pognon de dingue » sur le dos des pauvres.

« un pognon de dingue »  Les banques ont engrangé en 2020 jusqu'à 1,8 milliard d'euros sur le dos de leurs clients connaissant des difficultés de trésorerie. Ces frais, prélevés en cas d'incident Lire la suite [...]